A présent que la longue campagne a pris fin aux États-Unis, nous vous demandons, M. Le président, de restaurer les relations avec les Européens. Quelle que soit la puissance de votre pays, l’expérience a démontré que vous avez besoin d’alliés pour faire fonctionner les institutions globales et préserver vos intérêts fondamentaux. Vos meilleurs partenaires potentiels pour cela sont les Européens, car nous partageons des valeurs communes : la démocratie, l’économie de marché et nous sommes persuadés que les institutions multilatérales doivent être efficaces. Souvenons-nous des leçons des deux dernières années : si nous sommes divisés, nous sommes incapables d’exercer une influence internationale significative.
Il faut que nous nous accordions sur cinq points importants :
- Être multilatéral et efficace : avec la montée en puissance de la Chine, de l’Inde et le retour de la Russie, les organisations multilatérales vont gagner en importance. Seul un noyau euro-américain peut rendre les institutions multilatérales plus efficaces.
- Une Europe forte pour une alliance forte : une Europe plus intégrée est, M. le président, dans l’intérêt à long terme de l’Amérique. Vous devez l’encourager en diminuant les règles protectionnistes sur le transfert de technologie à destination de l’Europe, ainsi qu’en offrant plus de postes aux Européens dans l’OTAN. Il faut également partager plus de renseignements avec vos alliés.
- Travailler conjointement au Moyen-Orient : vous devez proposer un accord aux Européens, ils doivent soutenir l’effort commun et en échange les États-Unis soutiendront la création d’un État palestinien en 2006. Nous devons également harmoniser nos politiques concernant l’Iran.
- L’économie : nos économies sont interdépendantes, or vos déficits rendent les marchés financiers instables. Il faut que vous pratiquiez une consolidation fiscale, l’Europe doit s’engager dans la réforme et la Chine devrait abandonner le tout dollar dans ses réserves pour adopter en partie l’euro. Nous devons développer les liens entre le G7 et la Chine.
- Il faut créer un groupe de contact, plus resserré que l’OTAN, pour développer les liens entre l’Union européenne et les États-Unis et discuter des orientations stratégiques.

Source
International Herald Tribune (France)
L’International Herald Tribune est une version du New York Times adaptée au public européen. Il travaille directement en partenarait avec Haaretz (Israël), Kathimerini (Grèce), Frankfurter Allgemeine Zeitung (Allemagne), JoongAng Daily (Corée du Sud), Asahi Shimbun (Japon), The Daily Star (Liban) et El País (Espagne). En outre, via sa maison-mère, il travaille indirectement en partenarait avec Le Monde (France).

« Letter from Europe : Dear President Bush », par Giuliano Amato, Ralf Dahrendorf et Valéry Giscard d’Estaing. International Herald Tribune, 15 décembre 2004. Cet article a été écrit sous les auspices de l’Aspen Institute de Rome.