Réseau Voltaire
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre

33/41 : John Loftus

+
JPEG - 15.8 ko

John Loftus est ancien officier de renseignement de l’armée ; ancien procureur fédéral, Bureau des enquêtes spéciales, Département de la Justice sous les Présidents Jimmy Carter et Ronald Reagan.

John Loftus a été cité dans un billet de Michael Meacher, député anglais et ancien ministre de l’Environnement, intitulé « Cette guerre au terrorisme est bidon », paru dans The Guardian en septembre 2003 [1] : « L’information fournie par les services de renseignement européens avant le 11 Septembre était si exhaustive qu’il n’est plus possible, ni pour la CIA, ni pour le FBI, de prétendre avoir fait preuve d’incompétence. »40

Le Rapport de la Commission du 11/9 déclare que seuls 3 des présumés pirates étaient connus des agences de renseignement états-uniennes avant le 11/9 : Nawaf al-Hazmi, Salem al-Hazmi, et Khalid al-Mihdar. Il n’y a aucune mention dans le rapport que les noms et photographies du présumé pirate Marwan al-Shehhi et du présumé chef du groupe Mohamed Atta avaient été identifiés par le programme antiterroriste du département de la Défense nommé "Able Danger" plus d’un an avant le 11/9 et qu’ils étaient connus pour être affiliés à al-Qaïda. "Able Danger" avait aussi identifié Nawaf al-Hazmi et Khalid al-Mihdar.

Traduction
ReOpen911.info

Portrait suivant : (34/41) Lieutenant-colonel Anthony Shaffer
Liste des 41 personnalités

[1] « This War on Terrorism is Bogus », par Michael Meacher, The Guardian, 6 septembre 2003.

 
1/41 : Terrell E. Arnold
1/41 : Terrell E. Arnold
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
2/41 : Angelo Codevilla
2/41 : Angelo Codevilla
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
3/41 : Edward Peck
3/41 : Edward Peck
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
4/41 : lieutenant-colonel Karen Kwiatkowski
4/41 : lieutenant-colonel Karen Kwiatkowski
41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre
 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.