JPEG - 17.9 ko

La revue scientifique PLOS Medecine publie une étude du Dr Vincent Iacopino (conseiller de l’association Physicians for Human Rights / Medecins pour les Droits de l’homme) et du général de brigade Stephen Xenakis sur le rôle des médecins au centre de torture de Guantanamo.

Le Centre de Guatanamo est composé de blocs distincts. L’étude porte sur neuf cas de personnes séquestrées dans la prison la moins dure du Centre. Elle montre que les médecins ont couvert les abus pratiqués et ont préparés les victimes pour qu’elles soient en mesure de subir de nouveaux sévices.

===

« Neglect of Medical Evidence of Torture in Guantanamo Bay : A Case Series », par Dr. Vincent Iacopino et général Stephen Xenakis, PLoS Medicine, 26 avril 2011 (6 p., 95 Ko).