JPEG - 16.7 ko

L’Institut d’études de sécurité, organisme rattaché à la Haut commissaire européenne chargée de la politique étrangère, publie une étude sur le G20.

L’auteur prend à son compte la rhétorique selon laquelle le G20 permet d’associer des puissances économiques émergentes à la gestion globale du monde. Sur cette base, il pose que le G20 offre un cadre inespéré pour élaborer un nouveau multilatéralisme.

Cependant, au cours de son étude, il montre exactement l’inverse : à savoir que le G20 n’a aucunement fait progresser le multilatéralisme. En définitive, l’étude apporte beaucoup d’informations qui sont autant d’arguments pour contester la légitimité d’une instance qui vise à prolonger le directoire des grandes puissances.

===

The G-20 : A Pathway to effective multilateralism ?, par Juha Jokela, Institute for Security Studies, European Union (84 pp., 640 Ko, avril 2011)