Réseau Voltaire
16 mai 1968

Début des occupations d’usines en France

+

En grève depuis 18 jours pour obtenir un salaire minimum, l’abaissement de l’âge de la retraite et l’abolition des lois anti-grève de 1963, des ouvriers d’un atelier de sous-traitance à Nantes décident, face au blocage des négociations, d’occuper leur usine. Le lendemain les ouvriers de Sud-Aviation font de même, suivis par les ouvriers des usines Renault. A partir du 17 mai, les grèves et occupations d’usines gagnent toute la France, rejoints par les cheminots, postiers et agents publics. En juin, à la fin de la grève, 9 millions de personnes ont cessé le travail et 178 usines et ateliers sont occupés.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.