Réseau Voltaire
9 juillet 1917

Procès des anarchistes Emma Goldman et Alexander Berkman

+

Après avoir déclaré la guerre à l’Allemagne en 1917, le président états-unien Woodrow Wilson instaure la conscription et le service militaire obligatoire. Ces mesures sont loin de faire l’unanimité au sein de l’opinion publique, si bien que les mouvement pacifistes fleurissent.
Emma Goldmann et Alexander Berkmann, militants anarchistes s’engagent dans ce combat au sein de la No Conscription League. Ils sont alors traduits en justice en vertu de l’Espionnage Act et comparissent devant le tribunal de New-York, le 9 juillet 1917. N’abjurant rien de leurs idées, ils affirment au jury qu’il s’agit-là d’une guerre classique de domination et de conquêtes militaires et que la conscription est une « servitude » imposée par les autorités qui prétendent apporter la démocratie en Europe alors qu’elle est absente en Amérique.
Ils seront condamnés à deux ans de prison, puis à la fin de la guerre seront expulsés des États-Unis en vertu d’une autre loi d’exception, l’Alien Act de 1918.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.