Al Qaeda a attaqué le ministère syrien de la Défense, le 26 septembre 2012. Les assaillants étaient déguisés en soldats syriens et disposaient d’un véhicule de service. Ils ont franchi les barrages de sécurité en montrant de faux papiers. Ils espéraient tuer les chefs d’état-major, mais ils étaient mal renseignés et se sont trompés de bâtiment. Contrairement aux imputations de la presse occidentale, ils n’ont bénéficié d’aucune complicité à l’intérieur.