La Maison-Blanche a diffusé une photographie du président Barack Obama discutant de la situation en Égypte avec son équipe de sécurité nationale, le 3 juillet 2013. Cependant, le secrétaire d’État est absent de la photographie.

JPEG - 23.8 ko

Selon CBS, John Kerry se détendait à bord de son yacht, Isabel [photo].

Le département d’État a alors affirmé que M. Kerry travaillait sans relâche sur le dossier égyptien, depuis son yacht. Il aurait ainsi passé les journées du 3 et 4 juillet (fête nationale des États-Unis) à participer à la réunion de la Maison-Blanche par communication sécurisée et à appeler les ministres norvégien, qatari et turc des Affaires étrangères, ainsi qu’ElBaradei et cinq fois l’ambassadrice au Caire. Le lendemain, il aurait téléphoné au ministre émirati des Affaires étrangères, au Premier ministre israélien et au « ministre égyptien des Affaires étrangères » (sic).

Cependant, le secrétaire d’État avait déjà appelé son homologue égyptien, lundi 1er juillet. Mohamed Amr —qui se trouvait encore dans son bureau— l’avait alors informé avec surprise avoir démissionné de ses fonctions au sein du gouvernement Morsi, ce dont les agences de presse avaient rendu compte depuis longtemps mais que John Kerry ignorait toujours.

Un coup d’État militaire a renversé le gouvernement des Frères musulmans, soutenu par Washington, le 3 juillet à 22h (heure du Caire).