Réseau Voltaire

Le G20 veut soumettre les multinationales à l’impôt

+

Les ministres de l’Emploi et de l’Économie, ainsi que les gouverneurs des banques centrales, des États membres du G20 se sont réunis à Saint-Petersbourg, du 18 au 20 juillet 2013.

Cette réunion visait à préparer le sommet des chefs d’État et de gouvernement qui se tiendra les 5 et 6 septembre.

Les participants ont examiné les propositions de l’OCDE pour soumettre à l’impôt les multinationales et autres compagnies qui lui échappent partiellement.

L’Organisation pour la coopération et le développement en Europe suggère notamment de :
- définir internationalement la compétence des États en matière d’imposition du travail numérique de manière à ce que les entreprises contribuables sachent, en fonction de leurs activités, où elles doivent payer des impôts ;
- interdire les traités préférentiels créant des zones de double non-imposition ;
- développer des lois qui interdisent des jeux comptables qui permettent de détourner les plus-values sur des sociétés placées dans des États à fiscalité réduite ;
- obliger à déclarer les ayants-droits de chaque société off shore ;
- créer un mécanisme global qui permette de vérifier que chaque société paie ses impôts dans un État ou dans un autre.


- “G20 Meeting of Finance Ministers and Central Bank Governors”, Voltaire Network, 20 July 2013.
- “G20 Labour and Employment Ministers’ Declaration]”, Voltaire Network, 19 July 2013.
- “The G20 Labour and Employment and Finance Ministers’ Communiqué”, Voltaire Network, 19 July 2013.

Documents joints

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.