Une polémique a surgi à propos des doutes de la diplomatie russe sur la date des vidéos du massacre commis à Damas, le 21 août 2013 [1]. Nous avions noté que les vidéos, postée sur le compte Majles Rif, étaient datées du 20 août [2].

Dans un « souci de clarification », l’auteur du compte a indiqué avoir posté les vidéos à 05h00 Temps universel, soit 07h00 du matin à Damas. Sachant qu’il existe un décalage de 9 heures avec la Californie, le compteur de YouTube affichait donc logiquement encore le 20 août.

Pourtant, les ombres de la quatrième vidéo, tournée en extérieur, font apparaître un soleil presque à son zénith. Elles ne peuvent pas avoir été tournées au petit matin. Nous maintenons donc que ces vidéos ont été réalisées avant le massacre qu’elles représentent.

Ce n’est pas la seule question posée par ces vidéos : l’absence de protection des soignants, les symptômes des malades qui ne correspondent aucunement à ceux du gaz sarin, etc. en sont autant d’autres.

[1] “Press Conference by Sergey Lavrov dealing with Syria”, by Sergey Lavrov, Voltaire Network, 26 August 2013.

[2] « Gaz sarin en Syrie : nouvelle opération de propagande », Réseau Voltaire, 22 août 2013.