À l’occasion du coup d’État en Ukraine, on apprend que plusieurs associations de l’opposition pro-US ont été co-financées par le département d’État et le milliardaire irano-franco-américain Pierre Omidyar, fondateur du site eBay.

M. Omidyar a versé plusieurs centaines de milliers de dollars à New Citizen, Chesno, Center UA et Stop Censorhip.

Or, le 19 décembre 2013, Pierre Omidyar a annoncé mettre à disposition 50 millions de dollars pour que Glenn Greenwald, Laura Poitras et Jeremy Scahill créent un nouveau média afin d’exposer la surveillance des populations par le gouvernement états-unien et d’exploiter les documents d’Edward Snowden.

Sur le site The Intercept, qui préfigure le média en cours de création, Glenn Greenwald insiste sur le fait que M. Omidyar n’a pas la capacité de contrôler ce qu’il publie. Il n’en reste pas moins que la soudaine générosité du milliardaire laisse à penser que le département d’État espérait ainsi contrôler des journalistes gênants.

Pierre Omidyar co-funded Ukraine revolution groups with US government, documents show”, par Mark Ames, Pando, 28 février 2014.

Documents joints


(PDF - 310.7 ko)