Réseau Voltaire

La gauche conserve de justesse la présidence du Salvador

+

La Commission électorale du Salvador a ordonné le recompte des voix dans 29 bureaux alors que le décompte officiel complet fait apparaître une victoire du candidat de gauche, Salvador Sanchez Ceren, de 0,2 % uniquement.

Ce résultat est une surprise pour les observateurs qui s’attendaient tous à une victoire beaucoup plus nette de la gauche. Il a été mis en cause par le candidat de droite, Norman Quijano, qui suspecte des fraudes dans certains bureaux.

Sanchez Ceren est le vice-président sortant du pays. C’est un ancien instituteur, disciple de Paolo Freire (l’auteur de Pédagogie des opprimés), et un ancien guérillero, qui succéda à Schafik Handal à la tête du Front Farabundo Martí de libération nationale (FMLN).

Le débat présidentiel n’a pas été dominé par les questions de sécurité intérieure malgré la criminalité des « maras », mais par les questions sociales et les relations avec les États-Unis et le Venezuela.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.