Réseau Voltaire

Déclaration de Barack Obama sur le meurtre de Jim Foley par l’Émirat islamique

| Washington D. C. (États-Unis)
+
JPEG - 18.5 ko

Bonjour, tout le monde. Aujourd’hui, le monde entier est horrifié par le meurtre brutal de Jim Foley aux mains du groupe terroriste EIIL.

Jim était journaliste, fils, frère et ami. Il produisait des reportages dans des endroits difficiles et dangereux, se faisant le témoin de vies vécues à l’autre bout du monde. Il a été pris en otage il y a près de deux ans en Syrie d’où, avec courage, il envoyait des reportages sur le conflit dans le pays.

Nous avons perdu Jim dans un acte de violence qui a choqué la conscience du monde entier. Il avait 40 ans, il était l’un des cinq enfants d’une mère et d’un père qui ont travaillé sans relâche pour essayer de le faire libérer. Plus tôt dans la journée, je me suis entretenu avec la famille Foley ; je lui ai dit que nous avions tous le cœur brisé par cette perte qui la frappe et que nous nous joignions à elle pour rendre hommage à Jim et à tout ce qu’il a accompli.

La vie de Jim Foley contraste en tous points avec celle de ses assassins. Soyons clairs au sujet de l’EIIL. Ses membres dévastent villes et villages et, dans des actes lâches de violence, tuent des civils innocents non armés. Ils enlèvent femmes et enfants et les soumettent à la torture, au viol et à l’esclavage. Ils ont assassiné des milliers de musulmans, tant sunnites que chiites. Ils ciblent des chrétiens et des minorités religieuses, les contraignent à fuir leur foyer et les tuent lorsqu’ils le peuvent, et ce pour l’unique raison qu’ils pratiquent une religion différente. Ils ont déclaré leur ambition de commettre le génocide d’un peuple ancien.

L’EIIL ne parle donc au nom d’aucune religion. Ses victimes sont en grande majorité des musulmans, et aucune religion ne dit de massacrer des innocents. Aucun dieu juste ne saurait tolérer ce qu’ils ont fait hier et ce qu’ils font tous les jours. L’idéologie de l’EIIL n’a aucune valeur pour l’humanité. Leur idéologie est creuse. Ils prétendent peut-être qu’ils sont en guerre contre les États-Unis ou l’Occident, car c’est la chose facile à dire, mais le fait est qu’ils terrorisent leurs voisins et ne leur offrent rien d’autre qu’un esclavage sans fin à leur vision de néant et l’effondrement de toute définition d’un comportement civilisé.

En fin de compte, les gens comme ça échouent. Ils échouent parce que l’avenir appartient à ceux qui construisent, et non à ceux qui détruisent. Le monde est façonné par les gens comme Jim Foley et l’écrasante majorité de l’humanité, horrifiée par ceux qui l’ont tué.

Les États-Unis d’Amérique continueront à faire ce qu’ils doivent faire pour protéger leurs ressortissants. Nous serons vigilants et nous serons implacables. Quand des individus font du tort à des Américains, où que cela se produise au monde, nous ferons le nécessaire pour veiller à ce que justice soit faite. Et nous combattons l’EIIL, aux côtés d’autres.

Les Irakiens, qui résistent à l’EIIL avec notre soutien, doivent continuer à s’unir pour expulser ces terroristes de leur communauté. Les Syriens, l’objet des reportages de Jim Foley, ne méritent pas de vivre dans l’ombre d’un tyran ou de terroristes. Ils ont notre soutien tandis qu’ils recherchent un avenir ancré dans la dignité.

Les gouvernements et les populations à travers le Moyen-Orient doivent fournir un effort commun pour extirper ce cancer afin qu’il ne se propage pas. Il faut rejeter clairement ce type d’idéologie nihiliste. Un point sur lequel on peut tous s’entendre, c’est qu’un groupe comme l’EIIL n’a pas sa place au XXIe siècle.

Avec nos amis et alliés du monde entier, nous partageons une sécurité commune et un tronc commun de valeurs qui sont enracinées dans le contraire de ce que nous avons vu hier. Nous continuerons à défier ce terrorisme haineux et à le remplacer par une mesure d’espoir et de civilité. C’est ce qu’incarnait Jim Foley, un homme qui vivait ses principes, qui a relaté avec courage les récits de ses frères humains, qui était apprécié et aimé de ses amis et de sa famille.

Aujourd’hui, les Américains diront une prière pour ceux qui aimaient Jim. Nous ressentons tous la douleur de son absence. Nous pleurons tous sa disparition. Nous gardons dans nos prières les autres Américains qui sont séparés de leur famille. Nous ferons tout notre possible pour protéger nos compatriotes et les valeurs intemporelles que nous défendons.

Que Dieu bénisse et garde la mémoire de Jim. Et que Dieu bénisse les États-Unis d’Amérique.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.