Réseau Voltaire

Obama désigne un haut-fonctionnaire corrompu à la Défense

+

Le président Obama a désigné, le 6 décembre 2014, Ashton Carter comme nouveau secrétaire à la Défense.

Haut-fonctionnaire ayant servi sous quantité de secrétaires à la Défense, il a joué un rôle central dans les acquisitions de matériels. Il a notamment géré le programme du F-35, un projet d’avion capable de tout faire pour pas cher, mais qui n’existe toujours pas dans sa version définitive et a pourtant déjà englouti 160 milliards de dollars [1] !

La nomination de M. Carter a été unanimement saluée par les grandes firmes d’armement états-uniennes.

Politico révèle qu’Ash Carter, bien que haut-fonctionnaire, est conseiller de la firme SBD Advisors, une société de conseil stratégique qui se targue d’œuvrer dans l’ombre [2].

Ash Carter a soutenu très en avance de l’opinion publique états-unienne les projets de guerre du lobby militaro-industriel. Ainsi préconisait-il dès 1996 d’attaquer l’Irak et l’Iran, et dès 2006 la Corée du Nord.

Cette nomination confirme notre analyse [3] :
- la Maison-Blanche n’a plus de politique de Défense, elle confie le Pentagone à un gestionnaire qui n’aura aucune autorité, ni pour réformer le système, ni pour élaborer de stratégie.
- le général David Petraeus (ex patron de la CIA, inventeur de la guerre secrète en Irak et en Syrie) est toujours influent, Ashton Carter étant en réalité un de ses proches.

[1] « Le F-35, l’escroquerie du siècle », Réseau Voltaire, 30 avril 2014.

[2] “Ash Carter an adviser at ‘stealth’ consulting firm”, Austin Wright, Politico, 4 décembre 2014.

[3] « Obama a-t-il encore une politique militaire ? », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 1er décembre 2014.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.