Réseau Voltaire

Pourquoi l’Italie doit sortir de l’Otan

Nous publions ici la traduction d’une pétition qui circule actuellement en Italie en vue de faire sortir cet Etat du commandement intégré de l’Alliance atlantique, sur le modèle de ce que fit Charles De Gaulle, en 1966.

| Rome (Italie)
+
JPEG - 24.5 ko

L’Italie, en faisant partie de l’Otan, doit consacrer à la dépense militaire en moyenne 52 millions d’euros par jour selon les données officielles mêmes de l’Otan, chiffre en réalité supérieur que le Sipri quantifie à 72 millions par jour.

Selon les engagements pris par le gouvernement dans le cadre de l’Alliance, la dépense militaire italienne devra être portée à plus de 100 millions d’euros par jour.

C’est un colossal débours d’argent public, soustrait aux dépenses sociales, qui pourrait être fortement réduit si l’Italie sortait de l’Otan.

L’Alliance Atlantique poursuit une stratégie expansionniste et agressive. Après la fin de la Guerre froide, elle a démoli par la guerre la Fédération Yougoslave ; elle a englobé tous les pays de l’ex-Pacte de Varsovie, trois de l’ex-URSS et deux de l’ex-Yougoslavie ; elle a occupé militairement l’Afghanistan ; elle a démoli la Libye par la guerre et tenté de faire la même chose avec la Syrie. Elle a entraîné des forces néo-fascistes et néo-nazies en Ukraine, en organisant le putsch de Place Maïdan qui a ramené l’Europe à une situation analogue à celle de la Guerre froide, en provoquant une nouvelle confrontation dangereuse avec la Russie. Elle a commencé à projeter ses forces militaires dans l’Océan Indien dans la cadre d’une stratégie qui vise la région Asie-Pacifique, en provoquant une confrontation militaire avec la Chine. Dans ce cadre, les forces armées italiennes sont projetées dans des pays extérieurs à l’aire de l’Alliance, pour des missions internationales qui, même quand elles sont définies comme « peacekeeping », sont des guerres finalisées pour la démolition d’Etats entiers (comme il est déjà advenu avec la Fédération Yougoslave et la Libye).

En sortant de l’Otan, l’Italie se détacherait de cette stratégie de guerre permanente, qui viole notre Constitution, en particulier l’Art. 11, et ruine nos réels intérêts nationaux.

L’appartenance à l’Otan prive la République italienne de la capacité d’effectuer des choix autonomes de politique extérieure et militaire, décidés démocratiquement par le Parlement sur la base des principes constitutionnels. La plus haute charge militaire de l’Otan, celle de Commandant suprême allié en Europe, revient toujours à un général états-unien nommé par le président des Etats-Unis. Et les autres commandements clé de l’Otan sont aussi confiés à de hauts gradés états-uniens. L’Otan est pour cela, de fait, sous le commandement des Etats-Unis qui l’utilisent pour leurs objectifs militaires, politiques et économiques

L’appartenance à l’Otan renforce donc l’assujettissement de l’Italie aux Etats-Unis, exemplifié par le réseau de bases militaires des USA et de l’Otan sur notre territoire qui a transformé notre pays en une sorte de porte-avions états-unien dans la Méditerranée.

Fait particulièrement grave : dans certaines de ses bases, il y a des bombes nucléaires états-uniennes, et des pilotes italiens aussi sont entraînés à les utiliser. L’Italie viole ainsi le Traité de non-prolifération nucléaire, qu’elle a souscrit et ratifié.

L’Italie, en sortant de l’Otan, réacquerrait sa pleine souveraineté : elle serait ainsi en mesure de jouer la fonction de pont de paix aussi bien vers le Sud que vers l’Est.

Soutenez la campagne pour la sortie de l’Otan.

LA PAIX A BESOIN DE VOUS AUSSI.

Adhésions à : [email protected]

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.