Réseau Voltaire

La veille de la « révolution », un député ukrainien révélait le complot

+

Un lecteur nous a fait parvenir cette vidéo : le 20 novembre 2013 —c’est-à-dire la veille de la décision du gouvernement ukrainien de ne pas signer un accord d’association avec l’Union européenne ; décision qui servit de signal aux événements de la place Maïdan—, un député ukrainien, Oleg Tsarov, dénonçait à la tribune de l’Assemblée la préparation d’une guerre civile par l’ambassadeur des États-Unis, Geoffrey R. Pyatt.

M. Tsarov, qui était alors élu du Parti des régions, est aujourd’hui un des leaders de Novorossia. Il avait tenté de faire interdire les organisations prétendument non-gouvernementales chargées par Washington d’organiser le changement de régime dans son pays. Sa tête a été mise à prix par un des gouverneurs du nouveau pouvoir de Kiev [1].

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.