Réseau Voltaire

Washington et Moscou conviennent d’un nouveau processus de paix en Syrie

+

Suite au voyage du secrétaire d’État John Kerry auprès de son homologue russe, Sergeï Lavrov, à Sotchi le 12 mai 2015, au voyage de l’envoyé spécial états-unien pour la Syrie, Daniel Rubinstein, le 18 mai à Moscou, et à la conférence téléphonique du 21 mai, les États-Unis et la Russie se sont mis d’accord sur un processus de pacification en Syrie.

Cet accord intervient sur proposition de Washington alors que celui-ci marquait depuis plusieurs mois un très net rafraichissement de ses relations diplomatiques avec Moscou.

Il a été admis que Washington et Moscou poursuivraient leur coopération pour l’éradication des armes chimiques en Syrie (sachant que seuls Israël et l’Égypte en possèdent encore dans la région).

Il semble avoir été convenu que le président Bachar el-Assad terminerait son septennat, mais que les négociations porteraient sur la composition de son gouvernement.

L’opposition syrienne est actuellement représentée par la « Coalition nationale » (pro-qatarie) dans les instances internationales. Cependant, la Coalition a boycotté les dernières consultations de paix organisées par la Russie. Les autres partis politiques avancent en désordre.

Il a été convenu que deux nouvelles instances seraient créées pour rassembler l’ensemble de l’opposition :
- l’« Opposition syrienne nationale » (indépendante) sera créée les 8 et 9 juin au Caire (Égypte) par des partis politiques de Syrie et des personnalités exilées ;
- une autre coordination sera formée sous les auspices de l’Arabie saoudite, en juin ou juillet à Riyad.

Les trois groupes et le gouvernement syrien seront invités à une conférence de paix cet été au Kazakhstan (un État musulman allié de la Russie).

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

L'invasion turque du Rojava
L’invasion turque du Rojava
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (3/3)
 
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

L'invasion turque du Rojava
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (3/3)
L’invasion turque du Rojava
par Thierry Meyssan
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
par Thierry Meyssan
La généalogie de la question kurde
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (1/3)
La généalogie de la question kurde
par Thierry Meyssan
486. La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
« Horizons et débats », n°22, 14 octobre 2019
La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
Partenaires
 
485. « Opération Libero »
« Horizons et débats », n°21, 30 septembre 2019
« Opération Libero »
Partenaires
 
L'Otan derrière l'attaque turque en Syrie
L’Otan derrière l’attaque turque en Syrie
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
L'accord d'Hmeimim
L’accord d’Hmeimim
Réseau Voltaire