Réseau Voltaire

La famille Erdoğan prépare-t-elle sa fuite ?

+

Un homme d’affaire turc, qui a quitté son pays et s’est exilé en Italie après avoir été dépouillé de ses sociétés par des membres de l’AKP, a déposé une plainte devant le parquet de Bologne contre Bilal Erdoğan.

Selon l’avocat de cet homme d’affaire, M. Erdoğan fils serait arrivé le 30 août 2015 en Italie pour s’inscrire en doctorat de relations internationales. Mais, selon le lanceur d’alertes turc Fuat Avni, il serait revenu fin septembre avec une très forte somme d’argent en liquide. Selon la requête, Bilal Erdoğan aurait été accompagné d’un groupe d’hommes armés que la douane italienne aurait refusé de laisser entrer sur le territoire national. Cependant, après quelques heures d’attente, ces gardes du corps auraient reçu des passeports diplomatiques et auraient pu ainsi entrer en Italie.

La requête demande au parquet d’enquêter sur cette forte somme d’argent avec présomption de blanchiment.


- « Stampa turca : "Il figlio di Erdogan a Bologna" », La Reppublica, 06 ottobre 2015
- « Erdogan jr : "A Bologna per studiare, poi tornerò in Turchia" », La Reppublica, 07 ottobre 2015
- « Un esposto alla Procura di Bologna sul figlio di Erdogan », La Reppublica, 03 dicembre 2015

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.