En août 2012, Google a créé une application pour suivre les défections au sein de l’armée arabe syrienne, comme en atteste un courriel de Jared Cohen, le directeur de Google Ideas à la secrétaire d’État Hillary Clinton et à ses conseillers William Burns, Jacob Sullivan et Alec Ross [1].

JPEG - 43.3 ko

Par la suite, Google a vendu cette application à la chaîne qatarie Al-Jazeera qui a reçu le prix de la meilleure innovation technique des Médias en ligne. Cette récompense est décernée par un groupe fondé par l’agence de communication britannique Drum Network, dont Google est actionnaire.

Cependant, le résultat de l’application s’est avéré décevant : les défections au sein de l’armée arabe syrienne n’ont jamais dépassé les 25 000 (alors que, compte tenu de la violence de la guerre et du nombre des pertes, les insoumissions ont atteint 130 000), raison pour laquelle l’application a été retirée par Al-Jazeera.

[1] Voir : Clinton e-mail.