Réseau Voltaire

Déclaration des ministres des Affaires étrangères de l’OTSC sur la Syrie

| Erevan (Arménie)
+
JPEG - 47.6 ko

Les ministres des Affaires étrangères des États membres du Traité de sécurité collective (Arménie, Bélarus, Kazakhstan, Kirghizie, Fédération de Russie, Tadjikistan) réaffirment leur soutien à la souveraineté, à l’unité et à l’intégrité territoriale de la République arabe syrienne, à l’élimination rapide de la menace terroriste et à la fin du conflit armé par tous les moyens politiques et diplomatiques à travers un dialogue large sans conditions préalables ni intervention extérieure.

Les Parties notent les efforts des coprésidents du Groupe de soutien international à la Syrie (GSIS) pour assurer et renforcer la cessation des hostilités, et pour promouvoir le règlement pacifique de la crise syrienne. Elles appellent à un front uni pour lutter contre le terrorisme international et l’extrémisme dans le pays avec un rôle clé du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Les États membres de l’OTSC réaffirment leur soutien à la consolidation des efforts de la communauté internationale, y compris ceux qui visent à créer les conditions nécessaires et fiables en bloquant les canaux de financement du terrorisme.

Les ministres des Affaires étrangères ont souligné l’efficacité des négociations entre les autorités de la République arabe syrienne et un large spectre de l’opposition syrienne à Genève, sous les auspices de l’Onu, dans l’intérêt des Syriens qui déterminent l’avenir de leur pays.

Les États membres de l’OTSC ont exprimé leur profonde préoccupation face à l’évolution de la situation humanitaire en Syrie. Ils soulignent la nécessité d’un accès humanitaire durable aux populations touchées, conformément au droit international humanitaire et celle de la fin des sanctions unilatérales qui portent atteinte à l’économie du pays.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

L'invasion turque du Rojava
L’invasion turque du Rojava
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (3/3)
 
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

L'invasion turque du Rojava
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (3/3)
L’invasion turque du Rojava
par Thierry Meyssan
Erdoğan veut la Bombe
« L’art de la guerre »
Erdoğan veut la Bombe
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire
 
486. La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
« Horizons et débats », n°22, 14 octobre 2019
La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
Partenaires