JPEG - 77.4 ko

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne (le 22 novembre 2016)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu des accords de réconciliation avec les représentants des 4 cités dans les provinces de Hama (2) et Lattaquié (2).

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 971.

Négociations sur l’adhésion au cessez-le-feu ont été continuées avec les leaders des formations armées illicites dans les provinces de Homs, Hama, Alep et Al-Quneitra.

Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 70.

Observation du cessez-le-feu

Au cours des dernières 24 heures, on a enregistré 46 bombardements par des formations armées illicites dans les provinces : Alep (19), Damas (23), Hama (2), Al-Quneitra (1) et Deraa (1).

Dans la province de Damas les groupements terroristes, qui se rattachant à l’oppostition du groupe« Jaysh al-Islam », ont tiré aux mortiers et armes légères d’infanterie contre les cités Bloudan, Djaoubar, Kafer-Batna, Al-Kassa, les quartiers Al-Mezza, Adavi, l’autoroute dans la région de la cité Douma, le quartier du stade El-Abbasijin dans la ville de Djaoubar (de 2 fois), la région du complexe de sport Feïkh.

Les groupes armés de « l’Armée syrienne libre » ont tiré contre le quartier Al-Macharka dans la province d’Alep.

Dans la province d’Alep les groupements terroristes « Djabhat Fath ach-Cham » (« Djabhat an-Nousra ») et l’EI ont tiré aux systèmes LRM, artillerie de tube, mortiers et armes légères d’infanterie contre la cité Bakirtaia, les quartiers Cheih-Said, Leramon, Bigniamin, (de 3 fois), Arian (de 2 fois), Khaï-al-Andalousse, « 3000 », Djamaria Kharb al-Zakhra, Achrafia, la région de l’usine de gaz, la station téléphonique « Syriatel », le quartier du marché de la pastèque, l’école Khikma, le centre commercial « Kastello ».

Dans la province de Damas, on a tiré contre les cités Djaoubar (de 5 fois), Kharasta al-Qantara, Khaouch-Nasri (de 2 fois), Arbin (de 3 fois) et Khaouch-Kharabou.

Les formations armées des groupes terroristes ont aussi tiré contre les cités Maharda dans la province de Hama et l’aérodrome Hama ; dans la province d’Al-Quneitra – les positions des forces gouvernementales sur la hauteur 1222 et la cité Kafr-Chams dans la province de Deraa.

Les Forces aérospatiales russes et les Forces aériennes syriennes n’ont pas porté des coups sur les formations qui ont signé les accords du cessez-le-feu et qui ont transmis une information sur leurs positions aux Centres (russes ou américains) pour la réconciliation des parties belligérantes.

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, une action humanitaires a eu lieu, pendant lesquelles les civils de la cité Masiaf (province de Hama) ont reçu 2.5 tonnes des cargaisons humanitaires.

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui quittent les quartiers de la ville d’Alep, se trouvant sous le contrôle des formations armées des groupements terroristes.

Information additionnelle

Au cours des dernières 24 heures, 9 habitants civils et 3 combattants ont quitté les quartiers bloqués de la ville Alep.

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne (le 23 novembre 2016)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu des accords de réconciliation avec les représentants de 1 cité dans la province de Damas.

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 972.

Négociations sur l’adhésion au cessez-le-feu ont été continuées avec les leaders des formations armées illicites dans les provinces de Homs, Hama, Alep et Al-Quneitra.

On a signé le 16 accords au cessez-le-feu. Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 86.

Observation du cessez-le-feu

Au cours des dernières 24 heures, on a enregistré 38 bombardements par des formations armées illicites dans les provinces : Alep (18), Damas (18), Hama (1) et Lattaquié (2).

Les groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu ont tiré contre une serie des cités.

Dans la province d’Alep les groupes armés de « Armée syrienne libre » ont tiré contre le quartier Azizia dans la ville Alep.

Dans la province de Damas les groupements terroristes, qui se rattachant à l’oppostition du groupe « Jaysh al-Islam », ont tiré contre les cités Bloudan, Djaoubar (2 fois), Kafer-Batna, El-Casa et Kenaker, l’autoroute dans la région de la cité Douma, dans la province de Lattaquié – les positions des forces gouvernementales sur la montagne Abou-Ali.

Dans la province d’Alep les groupements terroristes « Djabhat Fath ach-Cham » (« Djabhat an-Nousra ») et l’EI ont tiré aux lance-grenades antichars, artillerie de tube, mortiers et armes légères d’infanterie contre la cité Bakirtaia, les quartiers Akyul (de 2 fois), Arian (de 2 fois), Arian (de 2 fois), Leramon, « 1070 », Amiria (de 2 fois), Beniamine, Achrafia, Cheikh-Maqsoud, Cheikh-Said, es-Saline, le centre commercial « Kastello » (de 2 fois), le quartier du marché de la pastèque, l’école Khikmadans la ville d’Alep.

Dans la province de Damas, les terroristes ont tiré contre les cités Khaouch-Nasri, Kharasta, Arbine, Kharasta-al-Qantara, Djaoubar (de 2 fois) et Kahn-ash-Chikh, le camp Al-Wafidine (de 2 fois), l’autoroute dans la région de Douma et l’hôpital Ibn-al-Walide.

Dans la province de Hama, les terrorists ont tiré contre la cité Akreb-es-Safi.

Les Forces aérospatiales russes et les Forces aériennes syriennes n’ont pas porté des coups sur les formations qui ont signé les accords du cessez-le-feu et qui ont transmis une information sur leurs positions aux Centres (russes ou américains) pour la réconciliation des parties belligérantes.

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, 3 actions humanitaires ont eu lieu, pendant lesquelles les civils ont reçu des cargaisons humanitaires : – dans le quartier Sirian Qadime (ville d’Alep) — 1.5 tonnes ; – dans la ville de Lattaquié : pour les réfugiés de la ville capturée de Raqqa — environ 1 tonnes ; pour la communauté des compatriotes russes en Syrie « Dar » — environ 300 kg.

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui quittent les quartiers de la ville d’Alep, se trouvant sous le contrôle des formations armées des groupements terroristes.

Information additionnelle

Au cours des dernières 24 heures, 12 habitants civils et 6 combattants ont quitté les quartiers bloqués de la ville Alep.

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne (le 24 novembre 2016)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu des accords de réconciliation avec les représentants des 4 cités dans la province de Tartous.

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 976.

Les négociations sur l’adhésion au cessez-le-feu ont continuées avec les leaders des formations armées illicites dans les provinces de Homs, Hama, Alep et Al-Quneitra.

Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 86.

Observation du cessez-le-feu

Au cours des dernières 24 heures, on a enregistré 38 bombardements par des formations armées illicites dans les provinces : Alep (16), Damas (20), Es-Souweïda (1), Lattaquié (1).

Les formations armées qui ont adhéré aux cessez-le-feu ont tiré aux mortiers et armes légères d’infanterie contre un nombre des cités.

Dans la province de Damas, les formations armées qui se rattachant à au groupe d’opposition « Jaysh al-Islam », ont tiré contre les cités Kharasta (de 2 fois), Djaoubar (de 2 fois), Kafer-Batna et Al-Kassa, l’autoroute dans la région de la cité Douma.

Dans la province d’Alep, les combattants de la formation armée “l’Armée syrienne libre” ont tiré contre le quartier Sallakh-ad-Dine dans la ville d’Alep.

Dans la province de Lattaquié, la formation armée d’Ahrar ash-Sham a tiré contre la montagne Abu-Ali.

Dans la province d’Alep les groupements terroristes « Djabhat Fath ach-Cham » (« Djabhat an-Nousra ») et l’EI ont tiré aux systèmes LRM, artillerie de tube, mortiers, lance-grenades antichars et armes légères d’infanterie contre la cité Bakirtaia, les quartiers « 1070 », Dakhia al-Assad, Amiria (de 2 fois), Achrafia (de 2 fois), Al-Maïdam, Leramon, Es-Salikhine, Bigniamin et Arian, le centre commercial Kastello (de 2 fois) et la quartier du marché de la pastèque dans la ville d’Alep.

Dans la province de Damas, on a tiré contre les cités Djaoubar (de 4 fois), Kharasta al-Qantara, Khaouch-Nasri (de 2 fois), Arbin (de 3 fois), Kharasta, le camp al-Wafidine près de la cité de Douma.

Dans la province d’Es-Souweïda, les terroristes ont tiré contre l’aérodrome Saalia.

Les Forces aérospatiales russes et les Forces aériennes syriennes n’ont pas porté des coups sur les formations qui ont signé les accords du cessez-le-feu et qui ont transmis une information sur leurs positions aux Centres (russes ou américains) pour la réconciliation des parties belligérantes.

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, 3 actions humanitaires ont eu lieu, pendant lesquelles les civils ont reçu des cargaisons humanitaires :
- dans la cité Djourine (province de Hama) (hôpital militaire) – environ 150 kg ;
- près de l’université d’Alep (ville d’Alep) – environ 500 kg ;
- dans la cité Aïn-ach-Charkia (province de Lattaquié) – environ une tonne.

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui quittent les quartiers de la ville d’Alep, se trouvant sous le contrôle des formations armées des groupements terroristes.

Information additionnelle

Au cours des dernières 24 heures, 8 habitants civils et 5 combattants ont quitté les quartiers bloqués de la ville Alep.

Bulletin d’information du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes sur le territoire de la République arabe syrienne (le 25 novembre 2016)

Réconciliation des parties en conflit

Au cours des dernières 24 heures, on a conclu des accords de réconciliation avec les représentants des 2 cités dans les provinces de Damas et Lattaquié.

Le nombre des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 978.

Négociations sur l’adhésion au cessez-le-feu ont été continuées avec les leaders des formations armées illicites dans les provinces de Homs, Hama, Alep et Al-Quneitra.

Le nombre des groupes armés qui ont adhéré au cessez-le-feu est 86.

Observation du cessez-le-feu

Au cours des dernières 24 heures, on a enregistré 34 bombardements par des formations armées illicites dans les provinces : Alep (17), Damas (12), Hama (2), Lattaquié (2) et Es-Quneitra (1).

Les formations armées qui ont adhéré aux cessez-le-feu ont tiré aux mortiers et armes légères d’infanterie contre un nombre des cités.

Dans la province d’Alep, les combattants de la formation armée “l’Armée syrienne libre” ont tiré contre la cité An-Naïrobe et le quartier Al-Salkhiné dans la ville d’Alep.

Dans la province de Damas, les formations armées qui se rattachant à l’oppostition du groupe « Jaysh al-Islam », ont tiré contre la cité Al-Kassa, l’autoroute dans la région de la cité Douma et le district du stade Abbasiyn dans la cité de Djaoubar.

Dans la province de Lattaquié, la formation armée d’Ahrar ash-Sham a tiré contre la cité Mortlou et les positions des troupes gouvernementales sur la montagne Abu-Ali.

Dans la province d’Alep les groupements terroristes « Djabhat Fath ach-Cham » (« Djabhat an-Nousra ») et l’EI ont tiré aux systèmes LRM, artillerie de tube, mortiers, lance-grenades antichars et armes légères d’infanterie contre les quartiers Amri, Art-Sabakh, Akyul, Bigniamin, Achrafia, Khaïal-Ansari, Dakhia-al-Assad, « 1070 », Khaï-Zakhra-Avvade et Leramon, le centre commercial Kastello, la région de l’usine de gaz et le quartier du marché de la pastèque dans la ville d’Alep.

Dans la province de Damas, les terroristes ont tiré contre les cités Bakharia, Khaouch-Nasri, Arbine, Dakhiat al-Assad et Khaouch-Nasri, la station électrique dans la cité Djaoubar.

Dans la province de Hama, les terroristes ont tiré contre la cité Mardesse et la centrale d’énergie à vapeur dans la cité de Makharda ; dans la province d’Al-Quneïtra – contre la cité Djabba.

Les Forces aérospatiales russes et les Forces aériennes syriennes n’ont pas porté des coups sur les formations qui ont signé les accords du cessez-le-feu et qui ont transmis une information sur leurs positions aux Centres (russes ou américains) pour la réconciliation des parties belligérantes.

L’aide humanitaire à la population syrienne

Au cours des dernières 24 heures, 3 actions humanitaires ont eu lieu, pendant lesquelles les civils ont reçu des cargaisons humanitaires :
- dans le district Sleïmnia (ville d’Alep) (pour les habitants civils et réfugiés) — 700 kg ;
- dans le district Mogambo (ville d’Alep) — matériel sanitaire (3 tonnes) ;
- dans la cité Al-Mouallaka (province de Damas) — environ 1.5 tonnes.

Les points d’alimentation chaude et de livraison des objets de première nécessité sont déployés pour les civils, qui quittent les quartiers de la ville d’Alep, se trouvant sous le contrôle des formations armées des groupements terroristes.

Information additionnelle

Au cours des dernières 24 heures, 17 habitants civils ont quitté les quartiers bloqués de la ville Alep.