Selon l’enquête de l’European Investigative Collaborations (EIC) sur les documents fiscaux volés à Malte, la famille Erdoğan a acquis secrètement le pétrolier Agdash, d’une valeur de 29,7 millions de dollars.

L’opération a été réalisée, en 2007-08, avec l’aide des hommes d’affaires Sitki Ayan et Mübariz Gurbanoğlu, via la société « BurMerZ » (pour Burak Erdoğan, Mustafa Erdoğan, et Ziya Ilgen).

Cette acquisition ressort de la corruption généralisée de la famille régnante en Turquie. Elle est antérieure à la guerre contre la Syrie et à l’organisation du trafic de pétrole volé par Daesh.

« Le pétrolier Agdash, trésor caché de la famille Erdogan », Craig Shaw, Le Soir, 26 mai 2017.

JPEG - 104.3 ko