Selon la police espagnole la cellule terroriste qui a attaqué des objectifs, les 17 et 18 août 2017, à Barcelone et à Cambrills, était dirigée par Abdelbaki Es Satty.

Celui-ci s’était lié en prison à Rachid Aglif, condamné à 21 ans de prison pour sa participation à une réunion préparatoire des attentats de Madrid (11 mars 2004).

Abdelbaki Es Satty était jusqu’en juin l’imam de la mosquée du Nord de Ripoll.

Or, cette mosquée dépend de la branche syrienne des Frères musulmans, implantée en Allemagne, à Aix-la-Chapelle.

Durant la Guerre froide, le gouvernement allemand sollicité par la CIA donna asile aux Frères musulmans syriens après l’échec de leur tentative de coup d’État contre le président Hafez el-Assad. Au cours de la guerre contre la Syrie, le gouvernement Merkel créa une cellule spéciale au ministère des Affaires étrangères pour traiter directement avec les Frères musulmans de Syrie.