Réseau Voltaire

Procès secret : 15 ans de prison ferme pour le vice-président d’Ahmadinejad

+

Sadeq Laridjani et le président cheikh Hassan Rohani ont fait arrêter Hamid Baghaie. À l’issue d’un procès secret, l’ancien-vice-président a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle.

La presse évoque un procès pour « corruption », mais on ignore tout des accusations portées contre cet homme réputé pour son intégrité.

Hamid Baghaie avait été présenté à l’élection présidentielle de 2017 par l’ancien président Ahmadinejad. Pour faciliter la réélection de cheikh Hassan Rohani, sa candidature et celle de Mahmoud Ahmadinejad avaient été rejetées par le Conseil des gardiens de la Constitution au motif que les deux hommes « ne sont pas de bons musulmans ».

L’ancien président Ahmadinejad et ses amis réclament, en tant que croyants, la laïcisation des institutions.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.