Réseau Voltaire

L’Otan coordonne l’évacuation des Casques blancs

+

L’évacuation de Casques blancs, qui avait été demandée par le Royaume-Uni, a été évoquée lors du sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Otan, le 11 juillet 2018.

C’est en définitive l’Organisation de l’Alliance atlantique qui a coordonné l’évacuation de 422 Casques blancs et leurs familles avec l’aide d’Israël et de la Jordanie, qui disposent tous deux d’un bureau de liaison au Quartier général de Bruxelles.

Bien que l’Alliance ait supervisé les jihadistes durant sept ans depuis la base du LandCom d’Izmir (Turquie), c’est semble-t-il la première fois que l’Alliance admet jouer un rôle en Syrie.

Cette évacuation incluait bien évidemment l’encadrement des Forces spéciales occidentales, principalement des SAS britanniques.

Cette opération a été rendue possible par la Russie qui n’est pas intervenue contre le convoi.

Le président Trump aurait donné son feu vert à l’Alliance pour l’évacuation de tout le personnel occidental impliqué dans la guerre secrète contre la Syrie.

Sur le même sujet :
« Londres évacue les Casques blancs de Syrie », Réseau Voltaire, 20 juillet 2018.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.