Réseau Voltaire

Le Pentagone pourrait retirer ses forces d’occupation de Syrie

+

Suite à l’attaque britannico-franco-israélienne du 18 septembre 2018 qui a coûté la vie à 15 soldats russes, un accord est intervenu entre Moscou et Washington pour retirer les troupes d’occupation (France, Turquie, USA) de Syrie, éliminer les jihadistes, et mettre fin à la guerre.

L’ambassadeur des États-Unis pour la Syrie, James Jeffrey, a indiqué que la décision du président Trump de maintenir une présence militaire en Syrie n’est pas incompatible avec le retrait des troupes d’occupation US exigé par la Syrie [1].

Explication : des supplétifs arabes ou kurdes et l’aviation US pourraient poursuivre le travail actuel des troupes US.

Les États-Unis cesseraient d’agir en Syrie lorsque :
- L’Iran et les forces qui lui sont associées, dont le Hezbollah, auront quitté le pays ;
- Daesh aura été définitivement vaincu ;
- Le processus de règlement politique aura été enclenché par les Nations unies.

Or, actuellement, le Hezbollah entretient des relations complexes avec l’Iran. Certains experts estiment que les sanctions US contre la résistance libanaise sont en réalité destinées à la pousser dans les bras de Téhéran dont elle a tendance à s’éloigner.

L’intervention US en Syrie serait aujourd’hui uniquement déterminée par la volonté d’être associé à l’avenir du pays plutôt que de laisser le champ libre à la seule Russie.

[1] “Trump eyeing Arab ‘boots on the ground’ to counter Iran in Syria”, Travis J. Tritten, Washington Examiner, September 29, 2018.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

 Sous le « bouclier », des missiles nucléaires US en Europe
« L’art de la guerre »
Sous le « bouclier », des missiles nucléaires US en Europe
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
482. Démocratie directe
« Horizons et débats », n°18, 19 août 2019
Démocratie directe
Partenaires
 
481. Fondement de la politique étrangère suisse
« Horizons et débats », n°17, 5 août 2019
Fondement de la politique étrangère suisse
Partenaires
 
480. La Russie contre l'Occident – ou l'inverse ?
« Horizons et débats », n°16, 22 juillet 2019
La Russie contre l’Occident – ou l’inverse ?
Partenaires