JPEG - 30.9 ko

L’accord sur le nom auquel Athènes et Skopje sont parvenus est une occasion historique pour le pays de devenir membre à part entière de la communauté transatlantique et européenne. Une telle évolution permettrait aux citoyens du pays et à leurs descendants de connaître une vie meilleure.

Lors du référendum consultatif qui a eu lieu hier, une écrasante majorité des personnes ayant pris part au vote s’est prononcée en faveur de cette orientation. Il appartient à présent aux responsables politiques de Skopje de décider de la voie à suivre. Les décisions qu’ils prendront dans les jours et les semaines qui viennent détermineront le sort de leur pays et de leurs concitoyens pour les générations à venir. Nous les encourageons à saisir cette occasion historique.