Réseau Voltaire

L’Ukraine révèle le mobile de l’incident de Kertch

+

En 1997, l’Ukraine et la Russie conclurent un Traité d’amitié, qui entra en vigueur en 1999. Ce document aurait dû être automatiquement reconduit tous les dix ans, sauf dénonciation par l’une ou l’autre partie.

L’Ukraine a décidé en octobre de dénoncer ce Traité, puis a organisé l’incident de Kertch. En outre, le président Petro Poroshenko a donné instruction à son administration de lister tous les accords conclus avec la Russie et d’évaluer ceux qu’il conviendrait de dénoncer.

Entre autres dispositions, le Traité d’amitié et son extension de 2003 font de la mer d’Azov une mer intérieure ukraino-russe. Les navires de guerre ne peuvent y pénétrer sans l’autorisation des deux États. La Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 ne s’y applique pas.

Lorsque ce Traité et son extension seront abrogés, la mer d’Avoz sera régie par le droit international, avec des eaux territoriales ukrainiennes et russe, ainsi qu’une partie internationalisée. En conséquence, les navires de l’Otan n’auront plus besoin de l’accord de la Russie pour y entrer.

Ainsi se révèle la raison pour laquelle l’Otan est impliquée dans la préparation de l’incident de Kertch.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (2/3)
Le Kurdistan, imaginé par le colonialisme français
par Thierry Meyssan
La généalogie de la question kurde
Tout ce que l’on vous cache sur l’opération turque « Source de paix » (1/3)
La généalogie de la question kurde
par Thierry Meyssan
Donald Trump, seul contre tous
Donald Trump, seul contre tous
par Thierry Meyssan
486. La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
« Horizons et débats », n°22, 14 octobre 2019
La « nation indispensable » est-elle « indispensable » ?
Partenaires
 
485. « Opération Libero »
« Horizons et débats », n°21, 30 septembre 2019
« Opération Libero »
Partenaires
 
L'Otan derrière l'attaque turque en Syrie
L’Otan derrière l’attaque turque en Syrie
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
L'accord d'Hmeimim
L’accord d’Hmeimim
Réseau Voltaire