Réseau Voltaire

L’Allemagne veut s’équiper de bombardiers nucléaires

+

L’armée allemande étudie l’acquisition de bombardiers nucléaires capables de transporter les nouvelles bombes à hydrogènes états-uniennes B61-12.

Ces bombes devraient être stockées par le Pentagone à Büchel (Eifel) en violation du Traité de non-prolifération nucléaire.

Jusqu’à présent, l’Allemagne dispose de Tornado multiroles, donc capables de transporter ces bombes, mais ils doivent être remplacés. Ce pourrait être soit par des Eurofighter européens, soit par des F/A-18 Super Hornet états-uniens.

Ces avions devront être équipés d’AMAC (Aircraft Monitoring and Control), un système qui permet de déverrouiller ces bombes, de régler la force de détonation et la hauteur d’explosion désirée, etc.

Se considérant comme une puissance nucléaire bien qu’elle ne produise pas elle-même ces bombes, mais puisse en utiliser, l’Allemagne entend siéger de manière permanente au Conseil de sécurité avec la France. Ensemble, les deux pays représenteraient l’Union européenne, sous protection de l’Otan.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.