JPEG - 56.8 ko

Le 24 juin 2019, les États-Unis d’Amérique ont présenté aux membres du Conseil de sécurité des informations supplémentaires montrant que l’Iran était responsable des attaques menées le 12 mai contre quatre pétroliers dans le port de Foujeïra aux Émirats arabes unis, le 13 juin contre deux pétroliers dans le Golfe d’Oman et le 20 juin contre un drone qui a été abattu dans l’espace international où il était utilisé. L’exposé présenté au Conseil par les États-Unis reflète notre volonté de transparence quant aux enquêtes que nous menons au sujet de ces incidents. Nos enquêtes se poursuivent avec l’assistance d’alliés et de partenaires, notre intention étant de communiquer d’autres informations au Conseil de sécurité, à mesure qu’elles seront disponibles.

Pour aider les membres du Conseil, nous joignons à la présente lettre un résumé écrit de nos premières conclusions à l’issue des enquêtes sur les attaques perpétrées les 12 mai et 13 juin contre des pétroliers (annexe I). Nous y joignons également une carte indiquant la trajectoire de vol du drone américain, qui montre clairement que celui-ci se trouvait dans l’espace international lorsque les forces iraniennes l’ont abattu (annexe II).

Les États-Unis exhortent les membres du Conseil de sécurité à examiner soigneusement ces informations. Compte tenu de ces preuves concluantes, nous demandons aux membres du Conseil de s’associer à nous pour attribuer ces attaques à l’Iran. Les membres du Conseil et les autres États Membres ayant des questions au sujet de ces preuves sont invités à prendre contact avec la Mission permanente des États-Unis d’Amérique auprès de l’Organisation des Nations Unies.

Nous demandons que le texte de la présente lettre et de ses annexes soit distribué comme document du Conseil de sécurité.

Annexe I

JPEG - 10.5 ko
JPEG - 54.2 ko
JPEG - 36.5 ko
JPEG - 37.3 ko
JPEG - 36.8 ko
JPEG - 42.9 ko
JPEG - 37.2 ko
JPEG - 30.6 ko
JPEG - 21.9 ko

Annexe II

JPEG - 24.9 ko

Source : S/2019/536