Réseau Voltaire

Pas de campagne de relations publiques pour Hong Kong

+

Alors que la National Endowment for Democracy (NED) [1] soutient activement les manifestations à Hong Kong et à Moscou, le gouvernement de la région spéciale chinoise a tenté de recruter une firme globale de Relations publiques. Il s’agissait pour la cheffe de l’Exécutif, Carrie Lam, de rassurer les milieux d’affaires et les touristes que les troubles politiques n’affectent pas le business (photo du document d’engagement).

Huit firmes ont été approchées. Toutes ont décliné. Il n’est pas possible de dire si ces firmes ont estimé la mission trop difficile, ou si elles l’ont considérée immorale, ou si elles ont été dissuadées de l’accepter par les États-Unis.

[1] « La NED, vitrine légale de la CIA », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 6 octobre 2010.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.