Réseau Voltaire

Mike Pompeo sur la mort d’Abou Bakr Al-Baghdadi

| Washington D. C. (États-Unis)
+
JPEG - 40 ko

C’est un grand jour pour les États-Unis, la Coalition mondiale contre Daech et les personnes à travers le monde qui souffrent depuis trop longtemps de la cruauté du terrorisme. Le chef de Daech, Abou Bakr Al-Baghdadi, a rencontré le destin qu’il méritait depuis longtemps, tué lors d’un raid dans son repaire par les forces spéciales américaines dans le nord-ouest de la Syrie, la nuit dernière. Même s’il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour garantir une défaite durable de Daech, la mort de Baghdadi suit le chemin d’autres dirigeants de Daech qui ont été exclus du champ de bataille et ne peuvent plus commettre d’odieuses atrocités ou propager leur infâme idéologie de haine pour empoisonner les esprits vulnérables et les recruter. Ses actes diaboliques de décapitation, d’esclavage des femmes, de viol, de torture et de brutalité pure le poursuivent dans sa tombe.

La présente administration était venue à Washington en s’engageant à appliquer une pression incessante sur les terroristes à travers le monde. En collaboration avec la Coalition mondiale, nous avons détruit le soi-disant califat de Daech au début de l’année. Le trépas de Baghdadi est une preuve de plus (que tout le monde peut constater) que les États-Unis ne s’arrêteront pas de poursuivre le mal afin de le traduire devant la justice et tenir leur promesse de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour maintenir l’Amérique en sécurité et réduire à néant ce fléau.

Ce succès souligne l’importance de notre mission incessante visant à vaincre Daech en Syrie et notre détermination à continuer notre tâche avec nos partenaires au sein de la Coalition mondiale pour poursuivre Daech, où qu’il puisse se trouver, et garantir sa défaite durable.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.