Réseau Voltaire

Onu : la Chine et la Russie opposent leur 7ème et 8ème veto à la guerre contre la Syrie

+

Respectivement pour 7ème et 8ème fois, la République populaire de Chine et la Fédération de Russie ont opposé leur veto à une proposition de résolution occidentale au Conseil de sécurité contre la Syrie, le 20 décembre 2019.

Cette proposition avait été présentée par l’Allemagne, la Belgique et le Koweït. Elle se présentait benoîtement comme autorisant une « aide humanitaire transfrontalière ». En fait d’« aide humanitaire », elle était soutenue par les États qui imposent un embargo sur tous les produits de première nécessité au peuple syrien. Elle bafouait la souveraineté de la République arabe syrienne, reconnue par la Charte des Nations Unies et rappelée par quantité de résolutions. Enfin, elle permettait de facto l’importation de nouvelles armes sous couvert de la dite « aide humanitaire ».

La Fédération de Russie et la République populaire de Chine ont rappelé qu’il existe une règle simple pour acheminer de l’aide humanitaire : passer par le gouvernement syrien. Elle a présenté une contreproposition de résolution en ce sens qui a, bien sûr, été refusée par la majorité du Conseil.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.