Selon le très officiel Folkehelseinstituttet (Institut de Santé publique norvégien), les résultats face au Covid-19 sont identiques dans les pays ayant pratiqué le confinement obligatoire de la population et dans ceux qui s’y sont refusés.

Déjà le 5 mai 2020, l’Institut mettait en garde le gouvernement face à de possibles mesures attentatoires aux libertés constitutionnelles.

Dans une interview à la radio nationale, le 22 mai, la directrice de l’institut, Camilla Stoltenberg qui est à la fois médecin et anthropologue, a déclaré qu’il était important rétrospectivement de constater que le confinement n’avait servi à rien [1].

Le Dr. Camilla Stoltenberg est la sœur du secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

JPEG - 31.6 ko

Documents joints