JPEG - 33.2 ko

Le Président de la République a décidé, par dérogation générale, l’ouverture des archives présidentielles de M. François Mitterrand relatives au Rwanda entre 1990 et 1994, qui sont désormais librement accessibles.

Conformément à son intention déjà rendue publique, cet accès est étendu aux archives de M. Edouard Balladur, ancien Premier ministre.

Enfin, par la même décision, tous les documents cités dans le rapport de la Commission présidée par M. Vincent Duclert sont eux aussi rendus communicables, à l’issue d’un travail de déclassification, par les ministères concernés (ministère de l’Europe et des affaires étrangères, ministère des armées, ministère de l’économie, des finances et de la relance, ministère de la culture).

Cette décision s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par le Président de la République de créer les conditions favorables à la poursuite du travail de compréhension du rôle et de l’engagement de la France au Rwanda.

La France se joint au peuple rwandais pour commémorer le génocide des Tutsi et, en ce jour de recueillement, exprime toute sa compassion et sa solidarité à l’égard des rescapés et des familles des victimes.

Source
France (présidence de la République)

Documents joints


La France, le Rwanda et le génocide des Tutsi (1990-1994)

COMMISSION DE RECHERCHE SUR LES ARCHIVES FRANÇAISES RELATIVES AU RWANDA ET AU GénOCIDE DES TUTSI


(PDF - 3.6 Mo)