Réseau Voltaire

Alerte à la buprénorphine

+

La consommation de buprénorphine, un substitut synthétique de l’héroïne prescrit en Europe sous le nom de Temgésic, connaît un développement inquiétant dans le sous - continent indien. Les experts réunis en avril dernier à Colombo (Sri Lanka), pour un Congrès du Groupe de recherche des villes asiatiques sur l’abus des drogues (Asian Multicity Substance Abuse Research Group), ont fait état de leur préoccupation face à ce phénomène qui touche le Pakistan, le Bangladesh, le sud de l’Inde (Etats du Kerala et du Tamil Nadu) et jusqu’à Singapour. La contrebande est alimentée par des pharmaciens indiens qui écoulent le médicament à bas prix, séduisant une clientèle de jeunes qui pensent ainsi échapper à la rigueur des lois réprimant l’usage de l’héroïne (correspondant de l’OGD au Sri Lanka).

(c) La Dépêche Internationale des Drogues n° 44

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.