Selon CNN, c’est par la télévision et non pas par son état-major que le président Clinton a appris l’entrée des troupes russes en Serbie.