L’autorité de la Kfor, que le lieutenant-général Sir Michael Jackson implante au Kosovo, est mise en difficulté par l’échec du contingent français à Mitrovica. Les Français se sont montrés incapables d’empêcher les Serbes d’imposer une partition de la ville. Ceux-ci se sont barricadés dans un secteur de la ville, comprenant les principaux magasins et l’hôpital, et en empêchent l’accès aux Albanais, y compris à ceux qui y résidaient.