Réseau Voltaire

Explication de vote de M. Maxime Gremetz, vice-président, au nom du groupe communiste

+

Je me félicite des propositions qui sont formulées dans le rapport, portant notamment sur la nécessité de renforcer la démocratie et la transparence et de rendre par des mesures réelles la MNEF aux étudiants.

Il faut bien constater que, face à l’extrême gravité des faits, des dérives, des enrichissements personnels, des rapports qui se multiplient, le rapport de la Commission est en déphasage compte tenu de ses compétences limitées.

Je considère donc ne pouvoir approuver le rapport présenté, non pas pour ce qu’il contient, mais pour ce qu’il ne contient pas. Par ailleurs, de ce que nous connaissons à cette date, il est évident que des personnes auditionnées, et ayant prêté serment, n’ont pas dit, pour le moins, la vérité.

Je considère que la Commission, à la lumière de confirmations éventuelles de tels faits, devrait saisir la justice.

En tout état de cause, je considère que la Commission doit s’exprimer avec force pour que toute la lumière soit faite, et que la justice soit effectivement rendue.


Source : Assemblée nationale. http://www.assemblee-nationale.fr

Rapports officiels

Rapports d’institutions nationales et internationales classés par thème.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.