Position du DFAE sur la situation en Irak

« Le DFAE suit avec attention l’évolution de la situation à Bagdad et dans le reste de l’ Irak. Il exprime l’espoir que les combats cesseront bientôt totalement et que les conditions de sécurité et d’approvisionnement de la population irakienne seront rapidement assurées par les forces de la coalition .

Le DFAE a pris acte avec satisfaction de l’engagement des pays de la coalition d’assumer pleinement leurs obligations de puissances occupantes, conformément aux Conventions de Genève et à la résolution 1472 du Conseil de sécurité. Après les drames qui ont causé la mort de représentants des media ainsi que d’un membre de la délégation du CICR, le DFAE exhorte les puissances occupantes à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour maintenir l’ordre et garantir la sécurité des organisations humanitaires, des media et de tous les étrangers qui se trouvent actuellement en Irak. Il souligne aussi que toute personne, quelle que soit la nature des crimes qui lui sont imputés, a droit à un procès équitable.

La Suisse continuera à s’engager en faveur du renforcement de l’ONU, dont le rôle devra être central dans la recherche d’une solution visant à restaurer rapidement la pleine souveraineté de l’Irak. Le DFAE rappelle dans ce contexte le droit inaliénable du peuple irakien à l’auto-détermination et à disposer seul des ressources du pays. Ce droit doit être exercé dans le strict respect de l’unité et de l’intégrité territoriale du pays.

Dans l’immédiat la Direction du Développement et de la Cooperation (DDC), à travers sa division humanitaire, poursuit son action, qui porte notamment sur les secteurs suivants :
- la promotion du dialogue entre tous les acteurs humanitaires et le soutien aux efforts de coordination entre le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le système des Nations Unies, les ONG et les gouvernements  ;
- la mise à disposition d’experts pour les agences humanitaires (CICR, HCR, OMS, etc.) ;
- la préparation, avec ses partenaires, des structures d’accueil pour des réfugiés en Iran, Jordanie, Syrie et Turquie, ainsi que pour les personnes déplacées à l’intérieur de l’Irak ;
- la lutte contre les maladies infectieuses et les épidémies en étroite collaboration avec l’OMS. »

Source : DFAE