Réseau Voltaire

L’Iran refuse toujours de signer le protocole additionnel du Traité de non-prolifération

+

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Hamid-Reza Asefi, a déclaré lundi 16 mai 2003 que l’Iran n’accepterait aucune précondition pour conduire des discussions avec d’autres pays. Cette déclaration semble s’adresser aux États membres de l’Union européenne qui ont appelé l’Iran à signer le protocole additionnel au Traité de non-prolifération (TNP), lors de leur rencontre au Luxembourg ce lundi. Cet appel faisait lui-même écho à des déclarations de certains officiels de l’Union européenne indiquant que le progrès des accords commerciaux Iran-Union ruropéenne dépendait de la signature par Téhéran de ce protocole.
Ce protocole prévoit la possibilité pour l’Agence internationale à l’énergie atomique (AIEA) d’entreprendre des visites surprises sur tous les sites recensés.

Source
IRNA (Iran)
L’IRNA est l’agence de presse officielle de la République islamique d’Iran. Elle publie, sous forme de dépêches, une fidèle retranscription des débats qui traversent le pouvoir national, ainsi qu’un compte rendu détaillé de son action diplomatique.

« Iran will accept no preconditions for holding dialogues : Asefi », IRNA, 16 juin 2003.

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.