Réseau Voltaire

Suha Arafat dément les informations selon lesquelles Yasser Arafat serait prochainement exilé à Tunis

+

Dans un entretien donnée jeudi 19 juin 2003 au quotidien saoudien Dar Al-Hayat, Suha Arafat, la femme du président palestinien Yasser Arafat, a démenti les informations parues à la une du journal Al Watan selon lesquelles son mari serait prochainement exilé à Tunis, avec elle et sa fille Zahwa.
Suha Arafat a indiqué qu’elle vit actuellement à Paris, et que son mari n’était pas retourné en Palestine pour en repartir vivant. Elle a ajouté : « Peu importe la force de la pression qui s’exercera, Abu Ammar [nom de guerre de Yasser Arafat, ndlr] restera en territoire palestinien avec son peuple, pour combattre et résister afin que s’établisse un État palestinien, avec Jérusalem pour capitale. »
Le quotidien saoudien Al-Watan a rapporté les propos de sources tunisiennes selon lesquelles « les États-Unis ont décider d’exiler le président palestinien Yasser Arafat en Tunisie, parce qu’il n’est pas parvenu à arrêter la résistance et mettre un terme à l’intifada. » Selon le journal, Arafat aurai choisi le quartier des hammam, au sud de Tunis, pour établir sa résidence, dont la construction serait « quasiment terminée et supervisée par Mme Suha Arafat en personne. »

Source
Dar Al-Hayat (Royaume-Uni)
Dar al Hayatest un quotidien arabe de politique international, basé au Royaume-Uni. Tirant à 110 000 exemplaires, ce journal mêle des articles purement informatifs et un grand nombre d’analyses et d’éditoriaux écrits par des intellectuels du monde arabe. L’une des figures les plus éminentes de la rédaction est Jihad Al Khazen, figure détestée des éditorialistes néo-conservateurs états-uniens. Libanais à l’origine, il a été racheté en 1990 par le prince et maréchal saoudien Khaled ibn Sultan.

« Suha Arafat To Al-Hayat : Abu Ammar Will Continue His Battle », par Bari’a Alameddine, Dar Al-Hayat, 18 juin 2003.

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.