Réseau Voltaire

Viatcheslav Dachitchev

Chercheur principal pour les études géopolitiques au Centre des études économiques et politiques à l’Institut économique de l’Académie des sciences de Russie.

4 articles
Une nouvelle Guerre froide n’est pas inévitable
Les Européens oseront-ils l’indépendance et l’unité ?
par Viatcheslav Dachitchev
 
01. La thèse états-unienne très répandue du « retour » de la Russie à la Guerre froide est destinée aux naïfs 27 juillet 2007
Le 14 juillet, le président russe Vladimir Poutine a suspendu par décret la participation de la Russie au Traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE). Cette suspension entrera en vigueur dans 150 jours. Le président russe avait annoncé cette mesure en février déjà et l’a justifiée en déclarant que la Russie avait procédé à un désarmement unilatéral vis-à-vis des Etats-Unis et de l’OTAN alors que les membres de l’Alliance n’avaient même pas signé le Traité FCE révisé en 1999. En outre, l’OTAN, contrairement à ses promesses, s’est avancée jusqu’aux frontières de la Russie, le gouvernement américain a l’intention d’établir des bases militaires en Bulgarie et en Roumanie et le projet de bouclier antimissile menace avant tout la Russie. Le gouvernement Bush et les Etats membres de l’OTAN n’ont pas accepté au cours des derniers mois les demandes de la Russie, ce qui a amené Poutine à déclarer qu’« une situation extraordinaire concernant la sécurité de la Russie nécessitait des mesures urgentes ». En même temps, (...)