Réseau Voltaire

Thèmes

Questions environnementales

La conscience écologique naissante est noyée par des campagnes de propagande visant à culpabiliser les individus pour mieux exonérer l’impérialisme de ses responsabilités. Ainsi, les conséquences du libre-échange sur l’environnement des pays pauvres sont minorées, bien que des pays entiers aient été détruits à la suite d’une exploitation aveugle de leurs ressources par des compagnies transnationales ; pis, ce phénomène s’amplifie à l’abri des règles que les États pauvres ont été contraints d’accepter à l’Organisation mondiale du Commerce. De même, les conséquences des guerres lointaines sur notre environnement proche sont ignorées ; d’autant que l’Organisation mondiale de la Santé interdit, depuis sa création, la diffusion d’informations sur les conséquences sanitaires de la pollution de l’atmosphère par les armes nucléaires. En outre, les évolutions de notre éco-système sont intrumentées pour renforcer la domination impériale. Ainsi, les Anglo-Saxons focalisent aujourd’hui l’attention internationale sur le réchauffement climatique, attribuent ce phénomène à la seule activité humaine, et manipulent des peurs millénaristes pour imposer des normes économiques toujours plus inégales qui freinent le développement des puissances émergentes.

français   Español   Português   English   عربي   italiano   Deutsch   polski   Türkçe   Nederlands   русский