Réseau Voltaire
Personnalités

Sarkozy, Nicolas

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les certitudes de Nicolas Sarkozy : « Un faisceau d'éléments permet de penser que la nébuleuse Al Qaïda n'est pas très éloignée de ce qui aurait pu se passer » 17 août 2006
Le 10 août 2006, le ministre de l’Intérieur britannique, John Reid, annonçait avec beaucoup d’emphase la découverte d’un complot terroriste à Londres visant à provoquer « un massacre d’une ampleur inconcevable » faisant « un nombre encore jamais vu de victimes ». Pourtant, les faits accréditant la réalité de cette menace étaient étrangement absents. Le 16 août, c’était au tour du ministre de l’Intérieur français, Nicolas Sarkozy, de surrenchérir : selon lui, ce terrible complot serait lié à Al Qaïda. Petit jeu : cliquez sur les stabilos vert et jaune pour surligner les spéculations et imprécisions, et l’usage du conditionnel dans les propos du ministre rapportés par l’Agence France presse. On voit que rien ne permet de faire une telle affirmation. Mais pour une fois, la source de l’information est identifiée. Ce qui permet à l’AFP de juger que le lien entre le complot et Al Qaïda a été « confirmé » par Nicolas (...)