Réseau Voltaire
Thèmes

Surveillance des populations

Enquête primée par Project Censored
Le projet de loi US contre le terrorisme intérieur
par Jessica Lee, Lindsay Beyerstein, Matt Renner
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nouveau scandale des fiches en Suisse
Jean-Philippe Walter : « Nous sommes entrés dans une société de surveillance »
par Silvia Cattori
Jean-Philippe Walter : « Nous sommes entrés dans une société de surveillance » Berne (Suisse) | 2 octobre 2008
À nouveau, un vif débat s’ouvre en Suisse à propos du fichage des citoyens auquel se sont livrées les autorités fédérales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Dans les années 80, dans le contexte de la Guerre froide, la police avait mis sous surveillance de nombreux militants de gauche, suspects a priori de connivence avec l’URSS. Aujourd’hui, dans le contexte de la Guerre globale au terrorisme, la police aurait mis sous surveillance des personnes de confession musulmane en les suspectant a priori d’intentions terroristes. Jean-Philippe Walter, préposé fédéral suppléant à la protection des données, à ce propos répond aux questions de Silvia Cattori. Tout en assurant que le système actuel respecte les droits fondamentaux, il met en garde les citoyens contre des dérives de grande ampleur toujours possibles. Il souligne que la vigilance en cette matière doit être de tous les instants et que les pressions étrangères sont (...)
 
 
 
Procès en France et en Belgique
Ennemis de l’Empire
par Jean-Claude Paye
Ennemis de l'Empire Bruxelles (Belgique) | 17 juillet 2008
Les enjeux du procès des « filières kamikazes », qui vient de se dérouler en Belgique, comme celui dit des « filières irakiennes », qui a lieu en France, ne sont pas seulement internes à ces pays, mais s’inscrivent dans un nouvel ordre de droit mondial. À travers ces procès, la Belgique et la France tentent d’installer un jurisprudence permettant de satisfaire les exigences de Washington : pouvoir désigner comme ennemi tout ressortissant d’une nation avec laquelle les États-Unis ne sont pas en guerre, le faire condamner par les tribunaux de ce pays ou se faire remettre cette personne afin qu’elle soit incarcérée et jugée aux Etats-Unis. Ces deux procès représentent un pas supplémentaire dans l’intégration des systèmes judiciaires de ces deux pays européens dans un ordre juridique globalisé sous direction (...)
 
Guerre contre le terrorisme
L’incroyable histoire de Youssef Nada
par Silvia Cattori
L'incroyable histoire de Youssef Nada Genève (Suisse) | 15 juin 2008
Sous couvert de lutte « anti-terroriste », les États-Unis et l’Union Européenne ont accordé des pouvoirs illimités aux services de renseignement et de police. Des mesures d’exception, hors de toute prérogative judiciaire, instaurées de façon provisoire en 2001, sont devenues permanentes. Depuis septembre 2001, au moins 80 000 personnes de confession musulmane essentiellement, auraient été kidnappées, séquestrées dans des prisons secrètes et torturées par des agents de la CIA. Des centaines d’autres, ont été inscrites sur la « liste noire » de l’ONU. C’est ce qui est arrivé à l’homme d’affaire Youssef Nada, 77 ans, citoyen italien d’origine égyptienne. Accusé par G. W. Bush de financer Al-Qaïda, après deux enquêtes qui ont pourtant débouché sur un non lieu, M. Nada n’arrive pas à faire radier son nom de la « liste noire » (*). Ses avoirs demeurent gelés, tout déplacement hors des frontières nationales lui est interdit. Il ne peut pas sortir de Campione – une enclave italienne en territoire suisse - où Silvia Cattori est (...)
 
 
 
 
Les conséquences des législations « antiterroristes » pour le simple citoyen
Jean-Claude Paye : les populations sous surveillance
par Silvia Cattori
Jean-Claude Paye : les populations sous surveillance Bruxelles (Belgique) | 15 février 2008
En décembre 2005, les médias états-uniens ont révélé que la NSA, une agence qui a une mission officielle d’espionnage à l’extérieur des États-Unis, avait mis sous écoute électronique ses citoyens. Une année plus tard, ils ont révélé que la même NSA avait fiché des millions de communications, et que la CIA surveillait toutes les transactions financières internationales.
En Europe, une législation imposant une rétention des données personnelles a déjà été mise en place et légitimée par les différents parlements nationaux, dans l’indifférence générale. Alors que, aux Etats-Unis, les médias se sont saisis de ces affaires et les organisations de défense des libertés individuelles ont fait campagne contre ces dispositions, sans toutefois susciter de mobilisation populaire, en France et en Allemagne, des projets de loi permettant à la police d’espionner à distance l’ordinateur des personnes qu’elle soupçonne de terrorisme, n’ont quasiment pas suscité de réactions.
Dans l’entretien accordé à Silvia Cattori, le sociologue (...)
 
 
 
Répression politique
L’espace aérien sous contrôle impérial
par Jean-Claude Paye
 
 
 



Articles les plus populaires
L
L’œil du Pentagone
« Connaissance totale de l’information »
 
L
L’OTAN : du Gladio aux vols secrets de la CIA
La manipulation des démocraties européennes
 
Constitutionnaliser l
Constitutionnaliser l’état d’urgence : quel enjeu ?
France : installation d’un État policier 3/4
 
Le projet de loi US contre le terrorisme intérieur
Le projet de loi US contre le terrorisme intérieur
Enquête primée par Project Censored
 
La loi Ashcroft-Perben II
La loi Ashcroft-Perben II
Normalisation des procédures pénales
 
La répression politique s
La répression politique s’étend aux États-Unis
Résistance démocratique aux États-Unis