Réseau Voltaire
Chercher
9 de septiembre de 2016〈=tr

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le point, huit ans après
Un nouveau regard sur le 11-Septembre
par David Ray Griffin
Un nouveau regard sur le 11-Septembre Bruxelles (Belgique) | 19 avril 2009
Le professeur David Ray Griffin, figure centrale aux États-Unis du mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre, vient de délivrer une série de conférences en Europe dont nous reproduisons le script. Il y fait le point sur l’évolution de la contestation : de nombreuses associations professionnelles se sont désormais constituées qui ont apporté l’expertise nécessaire à la démonstration des mensonges de la version bushienne des attentats. Surtout, le FBI a indiqué ne pas avoir d’élément permettant d’accuser Oussama ben Laden de quelque responsabilité dans ces attentats, et a démontré que les prétendus appels téléphoniques passés par des passagers depuis les avions détournés n’ont jamais existé. La version gouvernementale ne repose plus sur rien.
 
100 personnalités contestent la version officielle du 11 septembre Paris (France) | 26 octobre 2004
Un an et demi après la publication de L’Effroyable imposture, le doute sur les attentats du 11 septembre 2001 atteint les États-Unis. 49 % des New-Yorkais pensent que l’administration Bush était informée à l’avance, mais a délibérément laissé commettre les attentats. 100 personnalités états-uniennes de tous horizons, dont les candidats libertarien et écologiste à l’élection présidentielle, récusent le récent rapport de la Commission présidentielle et demandent la réouverture de l’enquête. 40 membres de familles de victimes déposeront demain une plainte pénale devant le procureur général de New York de manière à ce que les citoyens puissent prendre le contrôle d’une enquête jusqu’ici verrouillée par l’administration Bush.
 
 
 
 
 
 
 
2 septembre 2002
Nous avons publié dans notre précédente édition une note secrète du président George W. Bush, en date du 5 octobre 2001, adressée à quatre ministres et aux directeurs de la CIA et du FBI, leur donnant instruction de tenir les membres du Congrès à l’écart de leurs activités. La fuite de ce document a suscité de violentes polémiques au Capitole, où l’on souligne son caractère anticonstitutionnel. Depuis, Ari Fleischer, porte-parole de la Maison-Blanche, a indiqué que le président renonçait à l’appliquer, mais, selon nos informations, aucune note d’infirmation n’aurait été distribuée aux destinataires. Nous publions aujourd’hui un mémo interne du Pentagone, en date du 18 octobre 2001, visant à renforcer le secret de toutes les décisions touchant à la Défense. Manifestement, l’ennemi ne se résume pas à une poignée d’islamistes terrée dans une grotte en (...)
 
 



Articles les plus populaires
115 mensonges sur les attentats du 11 septembre
115 mensonges sur les attentats du 11 septembre
Le rapport de la « commission d’enquête » présidentielle passé au crible
 
L
L’avion magique du Pentagone : épisode 2
Nouvelle vidéo officielle
 
« Objectif Pentagone »
Animation Flash
 
Scientifiquement impossible
Scientifiquement impossible
L’US Army échoue à élaborer une simulation crédible de l’attentat du Pentagone
 
Rumsfeld connaissait à l
Rumsfeld connaissait à l’avance les plans du 11 septembre
L’acte fondateur du régime Bush
 
Qui a commandité les attentats du 11 septembre ?
Qui a commandité les attentats du 11 septembre ?
Conférence sous les auspices de la Ligue arabe
 
11-Septembre : George Bush vous a-t-il dit la vérité ?
11-Septembre : George Bush vous a-t-il dit la vérité ?
Les États-uniens, prisonniers de leurs mensonges