Réseau Voltaire
Chercher
Manifestación por la dimisión del Gobierno del 18 de julio de 2013 en Segovia

 
 
 
 
 
 
La population se radicalise dans l’opposition au coup d’État pro-US
Plus que la démocratie, les Honduriens veulent une nouvelle république
par Arnold August
Plus que la démocratie, les Honduriens veulent une nouvelle république Montréal (Canada) | 17 novembre 2009
Plus de trois mois après le coup d’État militaire, le président du Honduras, manuel Zelaya, n’a toujours pas été rétabli dans ses fonctions. Ayant organisé le putsch en sous-main, l’administration Obama poursuit en façade un discours lénifiant. Surtout, elle s’applique à ne pas qualifier le coup de « militaire » pour ne pas avoir à rompre avec le régime ainsi que l’exigerait alors la loi états-unienne. Washington tente d’organiser de nouvelles élections pour donner une apparence démocratique au nouveau régime, mais la population et les principaux leaders politiques rejettent un scrutin factice encadré par les putschistes. Rapidement, les Honduriens se radicalisent. Ils ne souhaitent plus simplement le rétablissement de l’ordre constitutionnel. Contre l’oligarchie locale, ils réclament une nouvelle république affranchie de la tutelle de (...)
 
Une nouvelle Guerre froide n’est pas inévitable
Les Européens oseront-ils l’indépendance et l’unité ?
par Viatcheslav Dachitchev
 
 
 
 
 
Entretien avec Jean-Claude Willem
Le boycott des produits israéliens est-il légal ?
par Silvia Cattori
Le boycott des produits israéliens est-il légal ? 27 juillet 2009
Jean-Claude Willem, 75 ans, raconte dans cet entretien comment, alors qu’il était maire (PCF) de Seclin, une bourgade française de 12 000 habitants, il a été emporté par une tornade judiciaire de sept ans et condamné à 1 000 euros d’amende pour avoir déclaré son intention d’écarter des cantines de l’école communale les jus de fruit provenant des colonies illégales israéliennes. En définitive, son recours vient d’être rejeté par la Cour européenne des droits de l’Homme de Strasbourg (CEDH).
Tout en reconnaissant l’intention légitime de Jean-Claude Willem de lutter contre l’apartheid, la Justice française a considéré qu’en l’espèce, un boycott des produits de l’apartheid israélien revenait à une discrimination économique contre les producteurs de nationalité israélienne. De ce fait, elle l’a condamné à la fois comme un citoyen appelant à la discrimination sur une base nationale et comme un élu manquant à la neutralité de sa charge.
Franchissant un pas supplémentaire, la Cour européenne lui a reproché de faire (...)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



Articles les plus populaires
BHL et la gauche zombie
BHL et la gauche zombie
« Vu à la télé »
 
Vidéo : ce débat est interdit en France
Vidéo : ce débat est interdit en France
Russie : le dogme du 11-Septembre en question
 
Le boycott des produits israéliens est-il légal ?
Le boycott des produits israéliens est-il légal ?
Entretien avec Jean-Claude Willem
 
En matière de terrorisme, vous êtes les professeurs et nous sommes vos élèves
En matière de terrorisme, vous êtes les professeurs et nous sommes vos élèves
Lettre ouverte d’Hassan Hamade à l’ambassadrice de l’Union européenne
 
À Damas, les États arabes défient Condi
À Damas, les États arabes défient Condi
Le 20e sommet de la Ligue arabe (29-30 mars 2008)
 
Les Européens oseront-ils l
Les Européens oseront-ils l’indépendance et l’unité ?
Une nouvelle Guerre froide n’est pas inévitable