Réseau Voltaire

José-Maria Aznar est favorable à un bombardement du Liban par l’OTAN

+

L’ancien président du gouvernement espagnol devenu administrateur du groupe de presse néoconservateur de Rupert Murdoch, José-Maria Aznar, milite activement pour l’entrée d’Israël dans l’OTAN. Aussi, BBC World lui a fait remarquer qu’en cas d’adhésion, Israël pourrait faire jouer l’article 5 du Traité de l’Atlantique-Nord et réclamer que ses alliés lui prêtent main-forte contre le Liban. À la question de savoir si cela pourrait aller jusqu’à un bombardement du pays du Cèdre par l’OTAN, M. Aznar a répondu : « Si c’est nécessaire, oui. Parce je considère qu’Israël est une partie essentielle du monde occidental et parce que je considère que mon intérêt, ma démocratie, ma liberté et ma prospérité passent en grande partie par l’existence d’Israël […] Eux [les Israéliens] combattent le terrorisme et je soutiens l’idée qu’il est nécessaire d’appuyer l’existence d’Israël ».

Dans le même temps, MM. Aznar et Olmert et leurs amis néo-conservateurs appellent à l’envoi d’une force d’interposition de l’OTAN au Liban Sud.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.