Réseau Voltaire

Riyad conclut un cessez-le-feu entre organisations terroristes en Syrie

+

L’Arabie saoudite est parvenue à négocier un cessez-le-feu entre les quatre principaux groupes armés de l’opposition syrienne : l’État islamique en Irak et au Levant (ÉIIL), le Front al-Nosra, le Front Islamique et l’Armée des Moudjahidins.

Les combats entre factions rivales ont fait au moins 1 500 morts en un mois.

Réagissant immédiatement, le ministère syrien des Affaires étrangères a saisi le Conseil de sécurité des Nations Unies. Dans sa lettre, il dénonce l’appui apporté par l’Arabie saoudite à des organisations considérées comme terroristes par le Conseil (l’État islamique en Irak et au Levant et le Front al-Nosra) en violation de la résolution 1373 (2001). En outre, il demande l’inscription des deux nouvelles entités (le Front Islamique et l’Armée des Moudjahidins) sur la liste des organisations terroristes. Enfin, il conclut en soulignant le danger que représente pour la paix internationale le développement de ces groupes en Syrie.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.